Osamu Kanamori

La Société des amis de Bergson déplore la disparition, le 26 mai 2016, d’Osamu Kanamori, emporté à 61 ans par une longue maladie.

Professeur à l’Université de Tokyo (Faculté de l’éducation), spécialiste de philosophie des sciences, de bioéthique et de philosophie française, Osamu Kanamori avait consacré plusieurs études remarquées à la pensée de Bergson, notamment aux positions biologiques de L’évolution créatrice. Osamu Kanamori était également une conscience politique très aiguë, comme suffisent à l’attester les titres de plusieurs de ses principaux ouvrages : Généalogie de l’épistémologie Française, 1994 ; Études sur les sciences contemporaines (éd.), 2002 ; Archéologie des connaissances négatives, 2003 ; Philosophie des modifications génétiques, 2005 ; La philosophie de la biopolitique, 2010.

Osamu Kanamori parlant en 2007 de L’évolution créatrice de Bergson :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *