Tous les articles par Arnaud François

Livre de Michel Dalissier, En réalité : Bergson au-delà de la durée

On considère à juste titre Bergson comme le philosophe de la durée. Or, cette théorie a-t-elle été suffisamment exposée ? Ne trouve-t-on pas un autre domaine, outre la vie, où la caractérisation de la durée doive prendre tout son sens ? Pourquoi est-il question d’une durée dite « réelle » en rapport aux thèses de 1907 ?

Durée et simultanéité. À propos de la théorie d’Einstein (1922) est le seul ouvrage écrit par Bergson pendant la période séparant L’évolution créatrice de 1907 et Les deux sources de la morale et de la religion de 1932. Ouvrage polémique, singulier, tardif aussi et assez peu mis à contribution, Durée et simultanéité permet de répondre à ces questions, à condition de le lire, avant toutes choses, comme un livre de philosophie et de métaphysique. Loin de s’identifier à la mobilité ou au mouvant, par-delà la durée et sans même se confondre au réel, la réalité se fait au sein de la métaphysique bergsonienne.

Vous pouvez accéder ici à la couverture du livre de Michel Dalissier.

 

 

Appel à contributions – revue Doispontos

La revue Doispontos, fondée en 2004 et classée parmi les premières revues de philosophie au Brésil (basée aux départements de philosophie des Universités de Saõ Carlos et du Paraná), organise un numéro spécial sur Bergson, avec un appel à contributions dont la date limite est fixée au 30 mai.

Les contributions doivent être envoyées à Debora Morato Pinto, correspondante de la Société des amis de Bergson pour le Brésil, à l’adresse internet suivante : deboramorato@uol.com.br

 

Parution du livre de Khaled Bahri, Le concept de création chez Bergson

Voici comment l’auteur présente son travail :

« J’ai essayé, dans ce livre, de montrer que la création est le fil conducteur qui détermine la formation de la pensée bergsonienne dès 1889 jusqu’en 1932. Pour ce faire, j’ai choisi de défendre cette thèse, en me basant sur quelques lectures, par une argumentation génétique en poursuivant les différents aspects de la formation de ce concept dans la philosophie de Bergson. »

Khaled Bahri

Osamu Kanamori

La Société des amis de Bergson déplore la disparition, le 26 mai 2016, d’Osamu Kanamori, emporté à 61 ans par une longue maladie.

Professeur à l’Université de Tokyo (Faculté de l’éducation), spécialiste de philosophie des sciences, de bioéthique et de philosophie française, Osamu Kanamori avait consacré plusieurs études remarquées à la pensée de Bergson, notamment aux positions biologiques de L’évolution créatrice. Osamu Kanamori était également une conscience politique très aiguë, comme suffisent à l’attester les titres de plusieurs de ses principaux ouvrages : Généalogie de l’épistémologie Française, 1994 ; Études sur les sciences contemporaines (éd.), 2002 ; Archéologie des connaissances négatives, 2003 ; Philosophie des modifications génétiques, 2005 ; La philosophie de la biopolitique, 2010.

Osamu Kanamori parlant en 2007 de L’évolution créatrice de Bergson :

Paru en 2015, le livre de Christoph Kersten, Partizipation und Distanz. Henri Bergsons hermeneutische Philosophie

31Yxr4iPRlLChristoph Kersten

Henri Bergsons hermeneutische Philosophie
Aufl./Jahr: 1. Aufl. 2015
912 Seiten, Gebunden
€[D] 78,-
ISBN: 978-3-495-48736-5

Jede Lebensphilosophie benötigt eine mehr oder weniger umfangreiche hermeneutische Komponente – das ist die These, von der diese Untersuchung ausgeht. Lebensphilosophie ist Prozessphilosophie, und als solche muss sie nach der Erfassbarkeit dynamischer Verläufe fragen. Ein solches Erfassen nennen wir „Verstehen“.
Die Philosophie Henri Bergsons scheint dem nicht zu entsprechen, insofern sie zwar gemeinhin als Lebens- und Prozess-, nicht aber als hermeneutische Philosophie gelesen wird. Die vorliegende Untersuchung versucht, einen neuen, frischen Blick auf seine Texte vorzuschlagen: Sie erörtern Verlaufsformen, in denen der Einzelne und sein Verstehen nur ein Moment des Gesamtprozesses darstellen. Sie fragen, auf welche Weise der Mensch solche Prozesse erfassen, aber auch, wie er sie in Gang setzen, in Gang halten oder neu in Gang bringen kann.