Archives pour la catégorie Thèses

Thèse de Theologia Kanteraki : L’effort chez Bergson, chez ses prédécesseurs et ses contemporains

Theologia KANTERAKI

L’effort chez Bergson, chez ses prédécesseurs et ses contemporains

Thèse en Philosophie en cotutelle de l’Université de Ioannina et de l’Université de Lille 3

Co-directeurs de thèse : Frédéric WORMS et Ioannis PRÉLORENTZOS

Présentée et soutenue en 2014

La question sur la volonté chez Bergson est étroitement liée à celle de la durée ; c’est pour cela que la volonté doit être envisagée comme une force au sein du temps créateur. Notre recherche a comme but principal de démontrer l’affinité entre l’effort volontaire, qui n’a pas été étudié de façon systématique, et la conception bergsonienne du temps comme invention. Le traitement de la notion d’effort répond à une lacune de la recherche en histoire de la philosophie : la place de la question et le lien qu’elle permet d’établir entre la pensée bergsonienne et d’autres philosophies. Ainsi, en parallèle avec l’étude de la notion d’effort chez Bergson (et des notions qui vont de pair avec elle, comme la durée, la mémoire, la liberté, la morale close et ouverte), nous essaierons de faire une comparaison de l’effort bergsonien avec les conceptions de la même notion chez Maine de Biran et chez William James. Notre étude démontrera donc la place importante de l’effort dans la pensée de Bergson ; sa comparaison avec les conceptions de la même notion chez Biran et chez James nous conduira à explorer l’ensemble de leurs pensées. À part les points de convergence, c’est dans l’éloignement même entre les trois conceptions que nous examinerons leurs affinités.

On peut télécharger ci-dessous le grand résumé en français de la thèse, rédigée en grec.

Thu00E8se – T.KANTERAKI