Atelier Bergson – Nouvelles perspectives sur Matière et mémoire

La prochaine séance de l’Atelier Bergson aura lieu sur Zoom le 1e février 2023, de 14h à 16h30 CET

Lien Zoom : https://cnrs.zoom.us/j/95096060568?pwd=ek43aEpvYmFocGFOejlqc0tKdkd2UT09

Meeting ID: 950 9606 0568
mot de passe: hqxn4

NOUVELLES PERSPECTIVES SUR MATIERE ET MEMOIRE

Emiri Amano (Université d’Économie de Takasaki) : Le problème de la reconnaissance chez Bergson

Le 2e chapitre de Matière et mémoire (1896, MM) est consacré à l’examen de la reconnaissance, c’est-à-dire la fonction de mémoire qui consiste à identifier l’objet actuellement perçu comme déjà connu. Il est clair pour tout le monde que deux genres de reconnaissance y sont présentées. Cependant, selon nous, contrairement aux apparences, la définition de l’une des deux – la reconnaissance attentive – n’est pas claire. Dans cette intervention, nous délimitons à nouveau la reconnaissance attentive.

Dans ce but, nous utilisons les deux documents. L’un est l’Histoire des théories de la mémoire. Cours au Collège de France 1903-1904 (HTM). L’autre est « Mémoire et reconnaissance », l’article publié juste avant la publication de MM comme « extrait d’un livre qui paraîtra prochainement » et intégré après quelques retouches dans MM.

Ken-ichi Hara (Université d’Hokkaido) : Bergson’s Preservationism of Memory

Previous studies have understood episodic recall in Bergson as a creative function. More specifically, recall for Bergson has been interpreted as a productive act of generating new memory-images. This presentation aims to re-examine this existing interpretation in order to understand the philosopher’s theory of recall more precisely. To achieve this, I will reconstruct Bergson’s process of recall in Matter and Memory and examine whether a process of memory-image creation can be found there. By doing so, I want to show that, for Bergson, episodic recall was a non-creative act and, in particular, that it was not an act of generating new memory-images but an act of retrieving memory traces stored in the past. To restate this in the terminology of contemporary philosophy of memory, Bergson’s theory of memory corresponds to preservationism rather than generationism.

Chair : Debora Morato Pinto (Universidade Federal de São Carlos)



Citer ce billet
eherring (2023, 20 janvier). Atelier Bergson – Nouvelles perspectives sur Matière et mémoire. Société des amis de Bergson. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lx5z

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.