La Société des amis de Bergson

Sommaire

Histoire de la Société

La Société des amis de Bergson a été fondée à Paris en 2006 par Frédéric Worms, pour promouvoir les études consacrées à la pensée du philosophe français Henri Bergson (1859-1941). La Société compte plus de 100 membres issus de plus de 20 pays. Elle a symboliquement repris le nom de la société fondée quelques années après la mort de Bergson, en 1948, et disparue au cours des années 1970. Depuis son premier Congrès, organisé au Collège de France et à l’École normale supérieure de Paris en 2007 à l’occasion du centenaire de L’Évolution créatrice, la Société des amis de Bergson a promu des nombreux colloques et séminaires en France et à l’étranger (Allemagne, Belgique, Brésil, Bulgarie, Cameroun, Corée du Sud, Hongrie, Italie, Japon, République Tchèque, Royaume-Uni, Russie, Suisse, Tunisie). La Société des amis de Bergson a aussi eu pour finalité de coordonner la publication de l’édition critique des œuvres du philosophe et de ses textes inédits. Dans la poursuite de son but général, qui est la promotion et la diffusion des recherches qui rendent à la philosophie de Bergson la place qui lui est propre, à la fois dans son moment propre et dans les débats les plus contemporains, la Société des amis de Bergson dispose d’une publication spécifique et régulière, les Annales bergsoniennes.

History of the Society

The Society of Friends of Bergson was founded in Paris in 2006 by Frédéric Worms, to promote the study of French philosopher Henri Bergson (1859-1941). The society counts over 100 members from over 20 countries. The society symbolically took the name of the society founded a few years after Bergson’s death, in 1948 and that disappeared in the 1970s. Since the first conference organised for the centenary of Creative Evolution in 2007 at the Collège de France and the ENS, the society has organised many conferences and seminars in France and abroad (Germany, Belgium, Brazil, Bulgaria, Cameroun, South Korea, Hungary, Italy, Japan, Czech Republic, United-Kingdom, Russia, Switzerland, Tunisia). The society also worked to coordinate the publication and edition of the critical editions of Bergson’s main works and unpublished writings. The society’s publication, les Annales bergsoniennes, promotes and disseminates research aiming to represent Bergson’s philosophy, both within its own context and in more recent debates.